ça bouge chez 1-ter-net !
Webmarketing

5 pièges d’un blog entreprise

Google renforçant toujours l’importance du contenu et de la fraîcheur de celui-ci dans ses critères de positionnement, nous conseillons presque toujours à nos clients de créer un blog pour leur entreprise.

blog

Avoir un blog est tentant, attention à éviter les pièges

Le blog est un outil de communication avec sa clientèle autant qu’une solution pour proposer régulièrement des contenus susceptibles d’être indexés sur Google. Mais comme outil de communication, le blog présente quelques pièges qu’il faut éviter pour en conserver l’intérêt :

1 – Ne rien publier

blog vide

Ne laissez pas votre blog prendre la poussière

Un blog est fait pour communiquer. Ne rien publier indique à vos visiteurs que vous n’avez rien à dire sur votre domaine. Difficile alors de passer pour un expert. Préférez n’avoir aucun blog plutôt que de le laisser vide.

Avant de lancer son blog professionnel, il faut prévoir une ligne éditoriale pour déterminer le ton que vous allez employer, les sujets que vous aller traiter et la fréquence de vos publications. Cette ligne éditoriale est essentielle pour avoir un contenu cohérent, surtout si plusieurs rédacteurs interviennent.

La fréquence de publication va permettre de fidéliser vos lecteurs qui vont attendre la parution de vos articles, sous condition d’avoir réussi à les intéresser avec vos articles précédents.

2 – Ne pas trouver quoi écrire

La peur de la page blanche est souvent un frein dans le lancement d’un blog. On n’est jamais certain d’avoir toujours quelque chose à dire. C’est une erreur ! Quelle activité est trop statique pour qu’il n’y ait rien à en dire ?

Il y a de multiples façons d’alimenter votre blog :

  • Parler de votre entreprise : vos expériences, des projets particuliers ou tout simplement votre activité (recrutement, agrandissement, nouvelle machine, etc…). Cela ne doit pourtant pas constituer le cœur de vos articles sauf si vous êtes renommée. Ces articles favorisent la fidélisation de vos clients qui vous connaissent mieux. Ils vous apportent aussi une crédibilité sur des problématiques pouvant toucher d’autres clients ou prospects.
  • Communiquer sur votre veille. L’évolution de votre métier peut intéresser vos clients pour les aider à anticiper certains événements ou réfléchir à de nouvelles méthodes de travail. Traiter de l’évolution de votre métier vous inscrit comme expert sur le sujet.
  • Faire des études. Vous connaissez les chiffres et les éléments clés de votre métier, pourquoi ne pas les partager (en une infographie par exemple ?) pour souligner votre connaissance du sujet.
  • Apporter des conseils. Puisque vous êtes un expert, prouvez-le en proposant des conseils et des bonnes pratiques pour aider vos clients à mieux préparer leurs projets. A force de vous lire, ils vont finir par comprendre que vous êtes spécialiste dans leur problématique. Et pourquoi chercher un prestataire quand on connaît déjà un spécialiste reconnu ?

3 – Ne pas partager ses articles

Avant de fidéliser vos lecteurs, il faut se faire connaître d’eux. Il y a peu de chances qu’ils tombent par hasard sur votre site. Alors partagez vos articles.

Blog et réseaux sociaux

Partager le contenu de votre blog

Il existe de nombreuses solutions pour partager vos articles :

  • Réseaux sociaux, on pense à Facebook, Google+ et Twitter, mais n’oubliez pas les réseaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo si vous avez des thématiques BtoB.
  • Sites de curation de contenu comme scoop.it
  • Newsletter
  • Flux RSS

4 – Ne pas réagir aux commentaires des visiteurs

Le blog est un outil d’échange et de partage avec ses lecteurs. Ce sont eux qui font vivre chaque article, qui le partagent et le font connaître. Il est donc important d’échanger avec ses lecteurs, d’interagir avec eux lorsqu’ils laissent un commentaire, quel qu’il soit : remarque pertinente (ou non), questions ou conseils.

Les échanges permettent d’améliorer l’article, d’approfondir parfois les réflexions ou de déclencher de nouvelles idées. Cerise sur le gâteau, vous pourriez bien trouver là quelques nouvelles idées d’articles.

Et surtout, échanger avec vos lecteurs est la meilleure manière de les fidéliser.

5 – Ne pas illustrer son propos

une image vaut mille mots

Une image vaut mille mots

Quand on parle en SEO que le contenu est roi, on pense surtout au texte. Mais une image vaut mille mots et les lecteurs, sur le web, sont habitués à lire beaucoup de choses et rapidement. Les illustrations doivent permettre d’identifier rapidement de quoi on parle. Une image bien choisit doit inviter le lecteur à lire plus attentivement l’article.

Mais l’image ne doit pas être simplement drôle ou provocante pour susciter l’attention, il faut qu’elle corresponde au contenu de l’article.