ça bouge chez 1-ter-net !
Webmarketing

Cachez ces Adwords que je ne saurais voir

Article posté par | Le

Nous n’avons eu de cesse d’accabler Google, mais l’entreprise n’est pas si terrible. Et puis, on ne tient pas à se faire flinguer ! Notre repenti : un article laudatif.
Google offre la possibilité de bloquer des annonceurs dans les publicités AdWords.

Si les annonces AdWords de Google vous gênent, vous pouvez modifier leurs paramètres d’affichage. Dans Gmail et les recherches Google où figurent des AdWords, un indicateur « Pourquoi ces annonces » est affiché dans le coin en haut à droite. En cliquant dessus, vous accédez à l’interface de Préférence des annonces. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • désactiver la personnalisation des publicités en fonction de votre historique de recherches, etc. : elles ne seront plus ciblées.
  • bloquer jusqu’à 500 annonceurs. Ça prend plus de temps mais les enlève pour de bon.
    Selon Google, ceci n’influence pas directement le score de qualité (Quality Score) des publicités bloquées, ni leur AdRank. Tout est dans le « directement ».

Interface de gestion des publicités

Interface de Préférence des annonces

Détail supplémentaire : vous devez être connecté depuis un compte Google pour y accéder.
Peu probable que les internautes soient assez motivés pour se lancer dans cette procédure, mais on souligne l’effort de Google. Même si, au final, cela ne supprime pas toutes les publicités.

En conclusion, les annonceurs ont peu de soucis à se faire par rapport à cette méthode. Si leurs annonces sont bien conçues, il n’y a aucune raison pour qu’un internaute bloque les publicités.
De plus, cette mesure ne concerne pas les publicités AdSense sur les sites internet.

Les services d’annonces AdWords et de publicités AdSense ont permis à Google de mettre la main sur 44% du marché publicitaire en ligne. Le mérite revient à la pertinence du ciblage et le code éthique de Google (spécification « Annonces », formats réglementés…)

Inutile de rappeler que le géant de Mountain View est le leader de la recherche sur internet. Le journal du net complète en signalant que chaque mois, 35 millions d’internautes français passent en moyenne une cinquantaine de minutes sur le moteur, preuve de sa qualité.

PS : Un bonus supplémentaire pour Noël, Google déclare une trêve hivernale pour son algorithme Panda.