ça bouge chez 1-ter-net !
Webmarketing

Le contenu web pour site internet

Article posté par | Le

Afin d’améliorer la visibilité de nos clients, nous les encourageons en permanence à ajouter du contenu, à tenir leur blog entreprise à jour (voir les effets d’un blog entreprise sur son trafic : www.1-ter-net.com/blog-entreprise-quel-interet). Mais si produire du contenu est à la mode, il faut préciser en quoi consiste ce contenu, quel en est l’intérêt pour le site, quels sont les inconvénients s’ils existent et quelles sont les bonnes pratiques a adopter pour chacun d’eux.

1 – Contenu texte

C’est le plus souvent au contenu textuel que les professionnels du référencement pensent en parlant de contenu. Et pour cause ! C’est le premier indicateur de positionnement pour Google. Il s’agit du type de contenu le mieux perçu par les moteurs de recherche.

On doit retrouver du texte partout sur votre site. Sur votre blog bien sûr pour faire passer vos idées, vos messages, pour communiquer avec vos prospects et vos clients. On doit également en trouver sur toutes les pages de votre site pour présenter vos produits ou services.

Intérêt :

  • Premier facteur de référencement
  • Permet de positionner une page sur plusieurs expressions (mots-clés ciblés, synonymes et longue traîne)
  • Permet d’être exhaustif
  • Permet d’ajouter des liens vers les pages les plus intéressantes sur le sujet (sur votre site ou ailleurs)

Pour le SEO, le contenu est roi. Il permet d’insérer des mots-clés, des synonymes et le champ sémantique de votre activité. Il est idéal pour travailler l’effet de longue traîne pour générer la majorité de votre trafic.

Plus un texte est long, plus il est susceptible d’être partagé selon une étude de BuzzSumo.

Partage et longueur du texte

Moyenne des partages en fonction de la longueur du texte

Inconvénients :

  • Manque de lisibilité
  • Temps de lecture plus ou moins long

Le principal inconvénient du contenu texte est son manque de lisibilité. Les internautes n’aiment pas lire et parcours vos contenus en diagonale. Il existe pourtant des solutions pour combler ce défaut : illustrer ses propos avec des images, structurer le contenu par des niveaux de titre ou encore mettre en gras les éléments les plus importants.

Conseils d’optimisation d’un texte pour le référencement :

  • Mettre les idées les plus importantes en début de texte
  • Utiliser des synonymes et le champ sémantique
  • Structurer l’article avec des titres
  • Mettre en relief les idées à retenir (gras, italique)
  • Faire des listes

2 – Contenu image

Une image est un fichier visuel JPG, GIF, PNG). Les robots des moteurs de recherche n’ayant pas d’yeux, ils ne peuvent hélas pas percevoir son contenu, ce qui rend ce type de contenu moins performant pour le référencement…. Mais pas inutile.

En général, on utilise ce type de contenu pour illustrer un article, ses services ou ses produits. Mais sur un blog, on peut utiliser des infographies. Une infographie permet de résumer visuellement un ensemble d’éléments.

Intérêt :

  • Facilité/Rapidité de lecture et de compréhension
  • Diffusion et partage facile

Une image vaut mille mots. C’est particulièrement vrai sur le web. Les internautes n’aiment pas lire et une image permet donc de comprendre un sujet sans y passer de longues minutes. Toujours d’après BuzzSumo, un article avec au moins une image se partage mieux qu’un article sans image.

Partage d'article et présence d'image

Partage d’un article selon la présence (ou non) d’une image

Dans le cas d’une infographie, un autre intérêt apparaît : elle se partage très bien sur les réseaux sociaux (notamment Pinterest ou Instagram)

Inconvénients :

  • Mauvaise perception des moteurs de recherche
  • Positionnable sur des mots-clés limités
  • Pas de circulation des robots
  • Contenu aisément volable

Si une image est plus claire que du texte pour les humains, ce n’est pas le cas pour les robots des moteurs de recherche qui n’en voient pas le contenu. Il est difficile de se positionner sur des expressions complexes simplement avec des images.

Apparaître dans la recherche d’image des moteurs est un bon apport de trafic. Pour permettre aux moteurs de recherche de connaître le contenu de l’image, il suffit de bien la nommer, de renseigner son attribut alternatif (Alt) ou encore d’ajouter un peu de texte descriptif autour.

Passé cet inconvénient lié à la visibilité des moteurs de recherche, l’image est un contenu facilement volable. N’importe qui peut la réutiliser sans jamais vous mentionner.

Conseils d’optimisation d’une image pour le référencement :

  • Bien nommer le fichier
  • Réduire la taille de l’image au maximum
  • Renseigner l’attribut Alt
  • Optimiser le texte autour de l’image

3 – Contenu vidéo

Avec l’augmentation des débits, la vidéo est un support qui s’est démocratisé sur le web. Le nombre de requêtes enregistrées par YouTube est plus grand que sur Bing ou Yahoo!

Les vidéos sont particulièrement adaptées pour faire des démonstrations de produits ou créer des tutoriels (ça se fait beaucoup dans le bricolage par exemple).

Intérêt :

  • Très bien perçu par les internautes
  • Facilité/Rapidité de lecture et de compréhension
  • Partage facile
  • Mettre son entreprise en situation

La vidéo est une bonne solution pour diffuser du contenu. Comme les images, elle se partage facilement et permet la compréhension rapide d’un sujet.

Inconvénients :

  • Mauvaise perception des moteurs de recherche
  • Positionnement limité
  • Coût
  • Consommation de ressources

Comme pour les images, les moteurs de recherche ne peuvent pas voir le contenu d’une vidéo. Il est donc nécessaire de créer des pages avec du contenu textuel pour permettre son positionnement. Ce handicap peut être comblé de la même manière que pour les images.

Le principal inconvénient de la vidéo, c’est son coût de production. Pour que votre vidéo ait un impact, elle doit être bien réalisée : montage, son, image, etc… Sinon vous risquez le bad buzz.

La vidéo, si elle n’est pas hébergée sur un serveur extérieur, peut aussi réduire les performances de votre site.

Conseils d’optimisation pour le référencement d’une vidéo :

  • Bien nommer le fichier
  • Réduire le poids de la vidéo au maximum
  • Réduire le poids de la page contenant la vidéo au maximum pour un chargement rapide
  • Optimiser le texte autour de la vidéo

4 – Contenu PDF

PDF est un standard ouvert d’échanges de documents électroniques. Il permet de partager un document en le protégeant (contenu, mise en forme, images, etc…)

Intérêt :

  • Contenu téléchargeable
  • Position d’expert

Le PDF a pour but d’être partagé, comme un livre blanc par exemple. Le contenu ne pouvant être modifié, vos logos, images et propos ne peuvent être changés. Vos clients et prospects peuvent ainsi avoir votre documentation sur leurs postes sans ouvrir à chaque fois votre site. De la sorte, vous pouvez diffuser votre image.

Inconvénients :

  • Optimisation limitée

Ce type de contenu peut être optimisée pour le référencement sur les moteurs de recherche mais de façon moins poussée que sur une page web.

Comme le contenu textuel d’une page web, le PDF doit être illustrer et mis en forme pour faciliter la lecture.

Conseils d’optimisation pour le référencement :

  • Réduire la taille du fichier au maximum
  • Nommer correctement le document
  • Utiliser un contenu non vectoriel pour qu’il soit lisible par les moteurs de recherche
  • Structurer l’article avec des titres
  • Mettre en relief les éléments importants