ça bouge chez 1-ter-net !
Webmarketing

Evolution de Google Shopping : Vers une perte de crédibilité de Google ?

Article posté par | Le

A qui s’adresse Google Shopping

Google Shopping est un comparateur de produits. Les e-commerçants peuvent y inscrire gratuitement leurs produits pour améliorer leur visibilité sur Google.

Ce comparateur de prix offre sans doute la meilleure visibilité aux vendeurs en ligne puisque depuis les mises à jour Googla Panda l’an dernier, Google Shopping est le comparateur qui a la meilleure visibilité sur le moteur de recherche. Aujourd’hui, sur la majorité des requêtes « produits », Google propose des résultats Google Shopping, mis en avant par la présence de photos.

 

L'omniprésence des produits Google dans les pages de résultats

L’omniprésence des produits Google dans les pages de résultats

Les changements annoncés de Google Shopping

Le 31 mai dernier, Google a annoncé récemment (sur le site officiel) la transformation de son comparateur de produits. Dans les prochains mois, ce service devrait devenir payant pour les annonceurs. La transformation devrait être effective aux États-Unis pour l’automne. Nous devrions la voir apparaître en France début 2013.

Google essaye de faire passer cette « nouveauté » par un subtile message marketing. Bien entendu, le passage au payant n’est pas là pour gonfler les poches déjà pleines de Google mais uniquement pour améliorer le service aux utilisateurs : aux clients qui doivent trouver et comparer plus facilement les produits et aux vendeurs qui doivent recevoir des visites plus qualifiées…

Qu’implique ces changements ?

Si Google Shopping n’est pas le premier comparateur à devenir payant, il s’inscrit dans la démarche de Google de rendre ses services payants. Après Google Analytics et son offre Premium, c’est donc au tour du comparateur de devenir une rente pour le moteur.

À partir de cet automne aux USA, l’apparition de ses produits sur Google Shopping sera basée sur une combinaison entre la pertinence du produit et l’enchère réalisée par l’annonceur… Il y a là comme un arrière goût d’Adwords, vous ne trouvez pas ?

Le point positif pour les annonceurs va être de mieux contrôler l’affichage de ses produits dans le comparateur.

Le point négatif sera bien entendu de devoir encore payer pour être présent sur le moteur de recherche.

Google accompagne ce changement Google Shopping par une modification de l’affichage de résultats du comparateur dans ses résultats de recherche. Les résultats Google Shopping bénéficient dès à présent d’un format d’image plus grand.

 

Nouvelle apparence de Google Shopping dans les résultats Google

Nouvelle apparence de Google Shopping dans les résultats Google

Vers une transformation des pages de résultats Google

Ce changement Google Shopping renforce notre réflexion sur le gavage publicitaire de Google et la disparition progressive du référencement naturel.

Alors que Google a graduellement effacé la distinction entre les résultats organic et les liens sponsorisés, Google, par cette nouvelle modification, continu de réduire l’espace destinée aux résultats du référencement naturel. Déjà fortement présent dans ces résultats avec les autres services du moteur comme « Google Image » ou « Youtube », « Google Shopping » devrait probablement voir son positionnement évoluer dans les pages de résultats pour passer en haut de page.

Si les utilisateurs ne cliquent pas sur les liens sponsorisés, on favorise les clics sur le comparateur de prix… Pour augmenter les profits de la firme.

A ce rythme, on peut se demander quand Google rendra-t-il payant l’inscription dans « Google Adresses » ?

La fiabilité des résultats ?

Google est le moteur n°1 en France (90% de part de marché ) et dans le monde. Il a basé son modèle économique sur la qualité de ses résultats et s’évertue à les améliorer en permanence grâce à de nombreuses mises à jour plus ou moins importantes (comme Panda ou Penguin) qui chamboulent régulièrement le monde du SEO.

Mais en rendant ses services payants, Google perd un peu plus sa neutralité dans l’affichage des résultats, ce qui met à mal sa crédibilité. Toutefois, son hégémonie sur le monde de la recherche en ligne lui permet encore de réaliser ce type de changement sans en souffrir. D’autant plus que ces changements ne sont souvent perceptibles que par les professionnels du web, pas par les utilisateurs des services Google qui continuent d’accorder leur confiance absolue dans ses résultats.