ça bouge chez 1-ter-net !
Stratégie
pardefaut

L’union fait la force !

Nombre d’entrepreneurs le savent certainement, être seul n’est pas toujours bénéfique pour son entreprise. Et cette problématique se retrouve également en terme de communication. 

Car le constat est simple, si la communication est un budget difficile à trouver pour les petites entreprises, il reste néanmoins indispensable de communiquer et de se faire connaître pour perdurer. Et c’est en cela qu’il peut être intéressant de voir les choses au delà de son propre territoire de marque car si certaines entreprises sont concurrentes ou simplement différentes, elles partagent malgré tout des valeurs et des engagements en communs. 

Ainsi, nous avons déjà vu par le passé, de nombreuses marques de grande consommation se rassembler sous l’entité Prodimarques, afin de communiquer sur leurs valeurs fondamentales, car elles avaient déjà compris l’intérêt d’offrir aux consommateurs une vision plus large de leurs expertises et de leurs engagements, en sachant bien les répercutions sur leur propre image.

Aujourd’hui, ce processus est plus que jamais d’actualité, à l’heure où parler de son offre ne suffit plus car les parties-prenantes, sollicités de parts et d’autres, attendent qu’on leur raconte une histoire tout en démontrant son sens de l’innovation.

Et c’est une chance qui est offerte aux entreprises pour mettre en avant leurs atouts à moindre coût ! Le dernier exemple en date démontre bien ce principe. L’histoire de 3 communes françaises, Valence – Vitré –Vendôme qu’à priori rien ne rassemble si ce n’est l’ambition de communiquer autrement pour redynamiser l’attractivité de leurs territoires respectifs. Elles ont ainsi mutualisé leurs efforts autour d’un slogan « VVV comme… Les pionniers d’un nouveau modèle économique français » porté par un site support de la campagne. Et cela semble leur réussir, même s’il est encore un peu tôt pour le chiffrer réellement, en terme de retombées médias et au vue de la grande opération séduction qui a rassemblé nombres de patrons parisiens le mois dernier à Paris.

Les3-V

Bien sûr, tout n’est pas toujours aussi simple, et il convient de choisir une association pertinente pour le consommateurs comme pour l’image de son entreprise. Ainsi, Burger King et Mc Donald n’auront pas réussi à faire la paix le temps d’une journée ! Même si l’opération de communication était bien amené de la part de Burger King, qui proposait à son adversaire, la création d’un hamburger commun (le McWhopper, ndlr). On retiendra néanmoins, leur point commun sur cette mise en avant de leur humour et de leur position de leader. Nul doute déjà que cette première tentative de collaboration a déjà bénéficié à son initiateur, le second quant à lui ne dit pas son dernier mot et annonce déjà une suite probable sur son compte Facebook : « Nous pensons que nos deux marques pourraient faire quelque chose de plus grand pour faire la différence […] On reviendra vers vous ».

McWhopper

Il est évident que le partage des compétences et des idées n’a pas fini de faire des émules dans le monde de la communication ! Histoires à suivre..