ça bouge chez 1-ter-net !
Webmarketing

SEO Camp Day Nantes 2012 (Part 1)

Logo SEO Camp

C’est parti pour le SEO Camp Day de Nantes cru 2012. Organisé comme l’an dernier à L’Epitech Nantes, cet événement rassemble professionnels et passionnés pour une série de conférence aussi nombreuses que variées. Si l’an dernier, l’événement se déroulait de 14h à 19h, cette année, il a droit à sa journée complète. Cela permet d’avoir plus de conférences et plus de temps pour les conférenciers.

A voir le monde présent, on comprend la concurrence croissante du domaine. L’assemblée est composée principalement de référenceurs professionnels, black hat ou white hat, mais on trouve aussi quelques propriétaires de boutiques e-commerce souhaitant développer leur activité. Elle est complétée par quelques élèves curieux de l’école.

Après une rapide présentation de l’Epitech et des prochains événements, Ronan, le responsable de l’association SEO Camp de la région Ouest présente l’association et rappelle qu’il accepte l’aide de tous les volontaires.

Puis les choses sérieuses commencent.

Outils pour les webmasters par Vincent Lahaye

C’est Vincent Lahaye qui prend le premier tour. Plus connu sous le pseudo de Jambonbuzz, il nous fait une présentation complète des outils pour webmasters : celui de Google bien sûr mais aussi de Bing. Quelques outils intéressants sont présentés en plus.

Après nous avoir rappelé que l’outil le plus performant est notre cerveau, Vincent détaille les fonctionnalités de GWT et BWT et surtout explique comment corriger les erreurs trouvées par ces outils.

Vincent nous explique entre autre que plus un site est rapide et plus Google le crawle. Il semble que le moteur ait une limite de poids crawlé chaque jour sur un site. Donc plus votre site est léger et plus il sera crawlé comme peut le prouver les statistiques sur l’exploration de GWT. On reviendra sur le poids des pages et le temps d’affichage dans une autre conférence.

Il nous conseille également de ne pas oublier les outils pour webmasters de Bing. On y retrouve des données parfois similaires, souvent complémentaires. Surtout, BWT est plus réactif sur les outils proposés.

Je retiens particulièrement deux outils :

  1. Screaming SEO Frog, un outil un peu plus poussé que Xenu pour détecter les erreurs d’un site et mettre en place le sitemap.
  2. SEO Tool for Excel pour extraire les données d’un site dans Excel.

Sa présentation est déjà disponible : Les outils pour webmasters par Vincent Lahaye

Avec cette présentation, on entre doucement dans le vif du sujet.

 

Les Redirections des URLs par Alexandre Filluzeau

C’est notre ancien stagiaire Alexandre qui réalise la seconde conférence. Il était déjà conférencier l’an dernier et nous avait parlé du référencement sur Magento. Cette fois il aborde les redirections d’URLs. Il avait plusieurs métaphores pour illustrer ses propos, il ne les a pas utilisé, dommage :

C’est comme le facteur, si tu ne lui indique pas que tu as changé d’adresse, c’est pas lui qui va venir te chercher.

Cette simple métaphore résume parfaitement l’importance des redirections. Les redirections d’URLs ont plusieurs enjeux : augmenter le nombre de pages explorés par les crawlers, améliorer l’indexation du site, les temps de chargement. Un site avec des pages d’erreurs peut voir son taux de rebond augmenter. Lors d’une refonte de site, faire des redirections est donc indispensable.

Matt Cutts et les redirections d'urlsAlexandre nous résume rapidement quels sont les codes http : 301 et 302 pour les redirections, 404, 410 et 418 (I am a teapot) pour les erreurs. Méfiance avec les redirections 302, à utiliser uniquement si vous comptez réutiliser la page.

Il aborde ensuite les différents types de redirection : Meta refresh, javascript, php, htaccess. Son choix se porte naturellement sur les redirections dans le .htaccess.

Afin de trouver les pages d’erreurs de son site, il nous donne quelques outils : l’incontournable Xenu, LinkExaminer, Screaming Frog…

Viens ensuite la partie technique. Comment réaliser les redirections. On découvre les différentes règles de réécriture (redirect permanent, gone, seeother, temp, RedirectMatch, RedirectRule). Le sujet n’est qu’effleuré et c’est normal puisqu’il nécessiterait de rentrer dans le fonctionnement des expressions régulières, un sujet à part entière. Avec quelques exemples, le message passe pourtant clairement.

Lors d’une refonte, attention à ne pas rediriger toutes ses vieilles URLs vers la nouvelle page d’accueil. Il est préférable de rediriger les URLs vers les catégories associées. En plus d’éviter une perte de trafic, cela peut aussi améliorer le référencement de ces catégories.

 

Sous-traiter son référencement à l’étranger par Franck Parienti

Dernière conférence de la matinée, Franck veut nous convaincre de se débarrasser des tâches qu’on ne sait pas ou qu’on ne veut pas en les faisant faire par d’autres.

Pour réussir la sous-traitance, 4 étapes incontournables :

  1. Réfléchir à ce qu’on veut faire et comment le faire.
  2. Faire réaliser le travail, quitte à le découper en tâches simples. Avant de faire faire, il faut bien sélectionner son prestataire pour éviter l’amateurisme.
  3. Vérifier le travail et sa qualité. Surtout ne pas hésiter à le retourner et à exiger un travail de qualité.
  4. Analyser enfin les conséquences du travail sur son référencement, son ROI. Mais cette étape s’applique aussi si on réalise le travail en interne.

L’intérêt d’externaliser est évident : réduire les coûts.

Selon Franck, on peut tout externaliser. Mais il faut un cahier des charges clair avec une connaissance suffisante de chaque tâche pour pouvoir déterminer le temps nécessaire à passer. Il faut aussi  déléguer des tâches plus complexes pour créer une relation de confiance avec le prestataire.

Franck nous propose ensuite quelques outils pour nous aider à externaliser : Amazon Mechanical Turk (il faut une boite postale américaine – on peut l’obtenir avec Viadress), Odesk, Elance, Freelance, Boite2com et autres créateurs de contenu (Textbroker, Greatcontent, Textmaster), Google Drive, Skype…

Sa présentation est disponible : Sous-traiter son référencement à l’étranger

 

C’est la fin de la matinée. Elle a été bien chargée et riche en informations. Une pause d’une heure nous fait le plus grand bien pour digérer tout cela.

Les 5 conférences de l’après midi seront traitées dans un second billet : SEO Camp Day Nantes (Part 2)